Pourquoi opter pour un interphone vidéo dans les résidences ?

Lorsque l’on vit dans une résidence ou un appartement, il n’est pas rare de croiser de nouvelles têtes dans l’ascenseur chaque jour. Cette vie en collectivité est globalement agréable, mais parfois, elle nécessite d’accroître la sécurité dans le lieu de vie. C’est en partie pourquoi les interphones, et plus récemment, les interphones vidéo ont été inventés. Dans cet article, nous allons vous donner quelques raisons pour lesquelles vous devriez opter pour un interphone vidéo dans vos résidences et appartements. C’est parti !

La sécurité : une priorité absolue

La sécurité des habitants d’un immeuble ou d’une résidence doit passer avant tout. Installer un interphone vidéo collectif dans un espace partagé permet aux habitants d’être plus sereins au moment d’ouvrir leur porte. En effet, grâce à cet appareil, ils pourront savoir à l’avance qui est à la porte et s’ils doivent ouvrir la porte ou non. Comparativement aux interphones audio uniquement, celui-ci permet de voir distinctement qui toque à sa porte. Adieu les usurpateurs d’identité ! Sans oublier que certains interphones vidéo sont équipés d’un système d’enregistrement des images, élément particulièrement dissuasif pour les personnes malintentionnées !

Le confort des habitants

L’interphone vidéo collectif, également appelé visiophone, apporte un confort non-négligeable au quotidien. Plus besoin de se déplacer pour ouvrir la porte, plus besoin de se tordre le cou en essayant de regarder qui est là par la fenêtre, plus besoin d’envoyer le digicode à ses amis… Selon son modèle, l’interphone permettra d’ouvrir un portail automatique ou un portillon avec gâche et pourra même s’adapter à la luminosité extérieure afin de rendre l’image du visiteur parfaitement nette.
Par ailleurs, sachez qu’aujourd’hui, un modèle ultra perfectionné d’interphone vidéo existe : le visiophone biométrique. Il est équipé d’un système de vidéoprotection par empreintes digitales. Cette technologie assure que seuls les habitants ayant enregistré leurs empreintes pourront avoir un accès direct à la résidence. Plutôt impressionnant, non ?